Le vitrail d’Émile Hirsch, peintre verrier du 19e siècle (1832-1904), est une commande d’État qui avait été installée en 1888 au fond du vestibule central de la Faculté.
Démonté en 1965 pour la construction de l’aile Sirvin 600 et remisé dans les caves, ce vitrail a été retrouvé par hasard dispersé dans deux endroits différents de la Faculté en 2014 puis en 2016 par le Pr Jean-Pierre Garnier.
Chaque panneau retrouvé mesurait 68 cm de haut sur 88 cm de large pour former un vitrail final de 3 m 87 de haut sur 3 m de large. Le Pr Jean-Pierre Garnier a alors commencé un véritable jeu de puzzle qui a permis de reconstituer le dessin initial à l’aide des photos de 1901 à 1949 et de documents le décrivant (en particulier, “Les vitraux de l’école de pharmacie de Paris » de Françoise Gatouillat, 1888).

En 2016, un programme général de réhabilitation des œuvres patrimoniales de la Faculté a été mis en place par le Doyen Jean-Michel Scherrmann. Les donations de plusieurs mécènes ont permis la restauration du vitrail par l’atelier de Cécile Boël.
Le vitrail est à présent installé à proximité des autres vitraux du même artiste situés dans les escaliers monumentaux de la Faculté. Un rétro-éclairage adapté le met en valeur à toute heure du jour et met en lumière les couleurs vives révélées par la rénovation.

La Faculté de Pharmacie de Paris remercie le Doyen Jean-Michel Scherrmann, le Pr Jean-Pierre Garnier ainsi que toutes les personnes qui ont contribuées à la restauration et l’exposition du 5e vitrail d’Émile Hirsch et sa présentation aux agents et aux usagers de la Faculté.

Le vitrail d’Émile Hirsch raconté par le Pr Olivier Lafont

Film réalisé par le service TICE/Communication de la Faculté