La Faculté de pharmacie de Paris célèbre le bicentenaire de la découverte de la quinine à travers une exposition retraçant l’histoire du quinquina, de sa découverte par les Jésuites au 17e siècle aux médicaments antipaludiques.
L’exposition est ouverte à tous du 4 au 9 octobre 2021, sur présentation du passe sanitaire.

En 2020 avait lieu le bicentenaire de la découverte de la quinine. En raison de la crise sanitaire de la COVID-19, cette commémoration n’a pu avoir lieu.
Cette année, la Faculté de pharmacie de Paris propose de célébrer cette découverte faite en 1820 par les pharmaciens et anciens professeurs de la Faculté Joseph Pelletier et Joseph-Bienaimé Caventou.

A travers les collections du musée de matière médicale François Tillequin et de la BIU Santé Pharmacie, l’exposition présentera des objets et des ouvrages retraçant l’histoire de la quinine : ses découvreurs, sa matière première (écorces de quinquina) ainsi que de ses utilisations pharmaceutiques et alimentaires.

 

L’école Estienne s’associe à cette exposition et présentera 5 courts-métrages d’animation réalisés par ses étudiants sur le thème de l’uchronie. Des propositions amusantes et poétiques : « et si à partir de la découverte de la quinine, tout s’était passé autrement… »

Dans le cadre de cette exposition, les enseignants-chercheurs de la Faculté organisent également une journée de conférences qui retraceront l’histoire de la découverte de la quinine, de l’extraction de la quintessence du quinquina aux médicaments antipaludiques.

Programme des conférences et inscription

À lire aussi

Patrimoine : Le vitrail d’Émile Hirsch

Patrimoine : Le vitrail d’Émile Hirsch

Démonté en 1965 pour la construction de l’aile Sirvin 600 (fond du hall d’honneur) et remisé dans les caves, le 5e vitrail de Émile Hirsch (1832-1904) a été retrouvé par hasard dispersé dans deux endroits différents de la Faculté en 2014 puis en 2016.