Dans le cadre de la loi « Ma santé 2022 », la faculté de pharmacie de Paris met en place un Diplôme d’Études Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST – Bac +2) de Préparateur/Technicien en pharmacie, en partenariat avec l’Association des Cours Professionnels et de Perfectionnement pour les Employés et Préparateurs en Pharmacie (ACPPP) et l’Association des Cours de la pharmacie, santé, sanitaire et social (ACPPAV).

© Faculté de pharmacie de Paris

Cette formation universitaire de deux ans a obtenu un avis favorable de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGESIP) et du Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER) en juin 2021. Elle permet l’exercice de la profession de préparateur en pharmacie au même titre que le Brevet Professionnel (BP) actuel, tout en permettant une poursuite d’études universitaires pour une spécialisation (hospitalière, officinale, industrielle) dans les métiers de la préparation en pharmacie.

 

Cette formation vise un triple objectif :

  • Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d’officine de demain en adaptant le référentiel activités et compétences datant de 1997
  • Augmenter l’attractivité du métier en ouvrant la possibilité de s’inscrire en licence L3 Pro de préparateur/technicien spécialisé en pharmacie d’officine, d’établissements hospitaliers ou d’industrie, débouchant sur des possibilités d’évolution de carrières
  • Permettre la mobilité au plan européen.

Les connaissances et compétences acquises par la validation du DEUST seront au moins égales à celles permettant l’obtention du BP actuel, indispensable à l’exercice professionnel.

La formation DEUST conserve le modèle par alternance.
Deux jours à l’école d’enseignement théorique, trois jours en officine pour l’enseignement pratique dans le cadre de la signature d’un contrat d’apprentissage. 
L’accès au DEUST1 se fera via Parcoursup pour tous les bacheliers ou hors Parcoursup pour les candidats de niveau équivalent, notamment des étrangers et étudiants de la filière Santé LAS avec première année d’études de santé validée. 
La voie de la validation des acquis d’expérience (VAE) est ouverte pour les titulaires du diplôme de préparateur en pharmacie.

 

Les connaissances et compétences théoriques acquises permettront l’attribution de 40 ECTS (1 ECTS = 10 h de cours). Les périodes d’apprentissage permettront l’attribution de 20 ECTS (1 ECTS = 35 h de pratique). Le rôle des Maîtres d’apprentissage officinaux sera donc progressivement renforcé.

 

Le contrôle des connaissances comporte des examens écrits semestriels, du contrôle continu ainsi qu’une validation des périodes d’apprentissage. Les notes de contrôle continu comptent pour 50 % de la note finale de chacune des UE concernées.

 

Cette formation débute à la rentrée 2021, avec les modalités habituelles d’enregistrement de contrat en CFA et inscription universitaire.

 

Plus d’informations sur la formation et modalités

 

À lire aussi

Exposition « La découverte de la Quinine »

Exposition « La découverte de la Quinine »

La Faculté de pharmacie de Paris célèbre le bicentenaire de la découverte de la quinine à travers une exposition retraçant l’histoire du quinquina, de sa découverte par les Jésuites au 17e siècle aux médicaments antipaludiques.L’exposition est ouverte à...

Patrimoine : Le vitrail d’Émile Hirsch

Patrimoine : Le vitrail d’Émile Hirsch

Démonté en 1965 pour la construction de l’aile Sirvin 600 (fond du hall d’honneur) et remisé dans les caves, le 5e vitrail de Émile Hirsch (1832-1904) a été retrouvé par hasard dispersé dans deux endroits différents de la Faculté en 2014 puis en 2016.